Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quaillie

A propos de mon sujet :


Quaillie De Meguirovicz, c'est moi ou presque, jeune demoiselle abordant la vie avec souvent un trop grand optimisme. Jeune femme pleine d'ambition mais pas trop non plus, un peu cyclothymique, jamais certaine de tout, mais souvent sûre de rien. Je ne suis pas homosexuelle, mais j'aurais pu.

Je suis d'un âge plutôt jeune, mais point trop n'en faut. Je n'aime pas vraiment écrire, je préfère parler. Mais je m'en sors pas trop mal alors je me dis pourquoi pas. J'aurais pu faire un blog audio, mais je ne sais pas faire. Un blog vidéo, mais je sais pas faire non plus.
Vous l'aurez compris aisément, je ne suis pas une personne douée, mais j'adore les gens qui le sont. D'ailleurs, je le dis souvent, j'ai besoin d'admirer pour aimer. Et Dieu n'est pas le seul à  le savoir, comme je vous aime.

Ceci étant dit, je manque parfois de politesse. Je l'oublie bien trop souvent, tout comme mes clés et mon portable, qui est un smartphone. Puisque j'aime la geek-attitude bien que je ne sois qu'une admiratrice. Je disais donc, Merci, a vous charmant(e) lecteur/trice.
Merci de faire l'effort de vous intérésser à qui je suis.

Évidemment, écrire qui je suis exactement à ce moment précis me forcerais a ne bloguer que sur moi, puisque comme tout le monde, j'évolue tout le temps, et ici c'est quand même pas le blog de narcisse.

Je tiens a vous le dire avant que vous ne le découvriez autrement, je ne suis pas particulièrement abimée, je ne suis pas non plus toute neuve.
Sachez le aussi, je suis bien moins bonne à l'écrit qu'à l'oral. Et je parle de blog comme d'autre chose.Dans la vraie vie, je suis bien plus rigolote, je fais des mimiques et j'utilise des intonations, à l'écrit j'ai beaucoup de mal a le montrer. Je suis tétanisée par les mots, je bafouille du clavier, je m'emmèle dans l'orthographe, je me dislexiquifie, mais des fois, quand je suis un peu ivre, j'écris avec plus d'aisance puisque je m'en fiche, je suis déjà ivre.

Voilà, je crois bien vous avoir tout avoué, et puisqu'un homme averti en vaut deux, je double ainsi mon lectorat.

Quaillie De Meguirovicz , ou presque.

 

PS: Je ne fais pas de gang bang.

Interêts

Ce serait bien trop long.