Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 juin 2009

Zone interdite

Hier soir, je regardais la télé.  Vers 20h40, une chataigne nommée Claire Barsacq  nous informait sur des sujets d'actualité très fort. Le programme était d'un intérêt tout relatif. Et surtout d'une cohérence qui me pousse à penser des choses comme : Et si je mangeais une aile de loutre farcie au poivre et sel ?

 

Tout d'abord ils nous on parlé de la bisexualité. Jusque là rien de bien choquant. Except peut être la manière de présenter les choses. Un pschologue d'une renommée tout a fait inconnue nous informait qu'on était tous Bi. Ceci dit, je me sens plus proche de la Bipolarité que de la bisexualité.

Je ne rejète pas l'idée de tomber amoureuse d'une femme dans le cas où cette dernière soit capable de monter une étagère sans moi, de me faire sentir une toute petite chose dans ces bras, et de me donner envie d'elle comme j'ai envie de Hugh Jackman. Bref, à part sortir avec Edna Turnblad qui s'avère être une homme (John Travolta dans HairSpray). Mais admettons, les femmes peuvent être attirantes, de là à coucher avec il y a un monde. I'm not gay.


La suite du programme devient de plus en plus incohérent. A part parler de bisexualité, on nous parler aussi du "Bal de la virginité" et là je me dis, autant absorber l'energie des arbres plutôt que de manger, qu'est ce que c'est qu'c'ette foutue blague ?

Promettre a son père qu'on restera vierge, avec des bagues et une clef, bref, des symboles sorti tout droit des films les plus idiots des States. On remarque par ailleurs une recrudéscence de l'hymenoplastie, et surtout, des rapport bucaux et anaux. "Je suis vierge, mais j'accepte la sodomie".

Bref, je dis ça, je dis rien, mais surtout la suite m'a profondément choquée.

 

On résume. On passe dela bisexualité a la virginité et on finis par l'addiction au porno sur internet avec pour seule et unique transition un reportage sur un couple. Celine et je sais plus qui. Celine alias Lutine est une coquine. Elle s'expose nue sur internet sur une blog (youhouuuu).
Le copain (pas jaloux) se vante. "Ma copine affiche son cul sur internet et des tas de mecs se tripote dessus, j'adore ça." Ils en parlent à leurs amis avec la plus grande fierté. Ce reportage est suivit d'un temoignage poignant. Un type qu'on appellera "Cassius" (pour le plaisir) nous raconte qu'il est tombé amoureux de trois actrices pornos.

Et là, je me dis, c'est moi où le monde tourne à l'envers ?  Depuis quand on colle dans la même émission de la bisexualité de la virginité et du porno sur internet ?

Commentaires

Mais c'est bien pour le commerce de nettoyants spécial écran d'ordinateur !

(nous ne voyons pas d'autre explication)

Écrit par : Fanny | lundi, 15 juin 2009

What else ?

Écrit par : Quaillie | lundi, 15 juin 2009

Les commentaires sont fermés.