Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 août 2009

The End onf the end c'est juste après le week-end

Comme le chantait très bien Jim Morrison c'est The End. Enfin, en ce qui me concerne, c'est juste la fin des vacances. 2 semaines de glandouille, durant lesquelles, pour me sortir de chez moi fallait utiliser une pelle à tarte. Et quelle tarte !


Et pourtant vous me direz, elle n'a pas posté et presque pas twitté. Why ? Because is this love, is this love chantonnait dans mes esgourdes et que la fête battait son plein, son verre a moitié vide et sa gueule de bois. Je n'ai d'ailleurs pas envoyé de carte postale à ma Maman cette année. J'en suis navrée. C'est pourtant pas faute d'avoir essayé, j'avais acheté la carte me manquait juste le stylo. Damned nous ne sommes pas rendu.

Alimentée aux oeufs durs et à la pizza juste décongelée, je vaquais à mes occupations pas franchement intelligentes avec ma bande de copines qu'on appellera pas du tout au hasard: "les nuggets",  dans une soucis de c'est comme ça et pas autrement.

Mes copines ne twittant pas et ne bloggant pas, je ne vois pas l'intéret de leur faire une spéciale dédicasse, même si le coeur y est, l'intention aussi, mais a quoi bon ?

Cette année, il manquait surtout Fanny Berrebi, trop occupée qu'elle était avec un sac à dos, à dos .

Et puisqu'il faut conclure je l'ai fais, avant hier.

God blesse seulement si on s'en sert mal.

Gros bisous. En attendant je vais décuver.

Les commentaires sont fermés.