Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 novembre 2009

Barbie Bless You

Image 11.png

I'm not a fucking Barbie Girl in a fucking Barbie world, mais le temps d'une soirée, j'ai tenté la life in plastic it was FANTASTIQUE !

Effectivement, le 05/11/2009 entre 20h et environ, 1h, se déroulait LA SOIREE : "Do The Barbie " joyeusement organisée par Self Image (joliment représenté par Fanny Berrebi) et Mattel afin de lancer la nouvelle gamme "Les fashionistas". Et là, je vous vois venir avec vos gros sabots terreux, "keskellZ'ontd'plus ces fashieunistass ?"


Elles ont les bras qui bougent, les jambes articulées, elles font le grand écart dans tout les sens, même les plus improbable. Un détail qui aurait changé ma vie et ma perspective des choses si je l'avais su plus jeune. (cf présentation) Elles sont aussi beaucoup mieux habillées puisque ce sont des "fashionistas".

Alors que s'est-il passé dans ce loft parisien très joliment décoré du 11ème arrondissement ? Tout d'abord l'entrée, accompagnée de mon très charmant Ken; Jean-Kevin pour les intimes, nous avons été accueillie par la plus charming Fanny Berrebi affublée de son plus joli pas à elle gilet chloée et de sa belle perruque en vrais cheveux blonds. A coté, ma perruque Hanna Montana en vrai plastique de barbie faisait pâle figure, tellement que j'en perdait des cheveux, j'étais Barbie Chimiothérapie. Le dress code était clair : Venez en Barbie". Muse que j'étais, Barbie Muse, tout le staff était comme moi, une robe noire et des collant roses H&M. Quelle fut d'ailleurs ma surprise quand je me suis rendu compte que non, personne ne m'avait demandé de coupe de champagne lors de mes folles péripéties lofteuses.
Nous entrâmes donc, avons fait les photos réglementaires. A ma grande joie, j'ai eu le droit à un Jean-Ken Toy Boy à moitié à genoux, un vrai gentleman ce JiKé, il mérite biens son surnom de "séducteur".
Couple libre nous sommes, (petit message à l'attention de Nanouche : Non il ne s'est rien passé, merci d'avoir demandé), il est allé vaquer à ses occupations habituelles, tandis que près du bar je retrouvais un peu de chaleur. Heureuse j'étais puisque même absent, il était toujours là quand j'avais besoin de lui, sauf pendant l'interview TF1. Il aurait probablement dû, à ses côtés je suis moins obscène. Ils vont me couper au montage, on a pas le droit de parler sexe à la TV avant 1h, ou alors, il faut le faire proprement, mais on a encore jamais vu Barbie Obscène, comme les soeurs obscène, parler proprement de sexe pendant une soirée Open Bar.

Il y avait beaucoup de monde à la soirée, Des monsieurs de TF1 comme je l'ai dis, mais aussi de Canal +, je pense tout particulièrement à ce cher Cedric-Sebastien, c'est un prénom composé, qui travaillait pour Dechavane, un type bien ce Cé-Esse. Il y'avait du beau monde, du people, il y avait "Patapon" le chat familial, des poireaux dans le frigo, il manquait juste Loana. Mais "J'y étais".

Et ce fameux concours de déguisement ? Aussi beau que nous soyons, John-Ké and Me n'avons pas gagné, je ne saurais même pas vous dire qui, je sais juste que j'étais déçue, j'avais d'autres nom en top 1. Les "plus beaux" ont gagné un voyage à New York. On avait dit qu'on irait ensemble, on n'aurait pas vraiment sû quoi faire ensemble, au bout du monde, une chose est sûren on serait sortie dans des bars, on aurait dépensé des sous en fringue, et j'aurais été l'acolyte fidèle de notre séducteur? Un peu la robin de Batman ou de Barney. Haaaaave you met Jikay ?
Mais on a gagné autre chose, une Barbie fashionista, Mattel est généreux, des bonbons, et des souvenirs pleins la robes et la tête.

Si j'hésitais encore sur quoi offrir à ma nièce pour Noël et Hanoucca, me voilà fixée, ça sera une Barbie Fashionista, qui dans 50 ans, espérons le, n'aura toujours pas pris une ride.

 

In Barbie we Trust.

Commentaires

love ma folle

Écrit par : Fanny | lundi, 09 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.